L’ASSOCIATION

en quelques mots…

Le Pôle Fruitier de Bretagne

Gravitant autour de la préservation des variétés fruitières, c’est tout un patrimoine culturel et génétique qu’il s’agit de préserver pour le faire connaître et le transmettre aux générations actuelles et à venir.

Les fruits, et surtout leurs usages, étaient au centre de la vie quotidienne de nos campagnes. Familles et voisins se retrouvaient pour goûter les premiers cidres, pour griller des châtaignes, passaient des veillées à faire du pommé, les poires cuites embaumaient les maisons…

Face aux changements actuels et à venir, le potentiel génétique des variétés bretonnes constitue un réservoir formidable. Il existe des variétés naturellement résistantes aux maladies, intéressantes pour l’agriculture biologique, des variétés résistantes à la sécheresse, d’autres se conservant naturellement jusqu’à l’été suivant (nombreuses pommes de garde).

Ce patrimoine vivant, hérité de nos anciens, mérite d’être connu et reconnu par tous. C’est pourquoi, aujourd’hui, le Pôle Fruitier de Bretagne, et à travers lui tous ses partenaires, œuvre à la conservation, l’étude et la valorisation des variétés fruitières bretonnes.

La base de données variétales est consultable sur cette page :

LE PÔLE

et ses missions…

A l’initiative et avec la volonté de créer une structure œuvrant à la sauvegarde du riche patrimoine fruitier du Pays de Dinan, l’association Les Mordus de la Pomme, qui travaille depuis plus de 30 ans à la connaissance et la préservation des variétés fruitières en Bretagne avait sollicité la Communauté de Communes de Dinan, aujourd’hui Dinan Agglomération.

Rapidement, l’opportunité de développer un projet d’envergure régionale a émergé au travers de l’étude confiée au cabinet d’études Ecoumène.

C’est ainsi qu’en octobre 2011 est né le Pôle Fruitier de Bretagne, doté d’un chargé de mission pour en assurer l’émergence et l’animation, porté par Dinan Agglomération, soutenu par la Région Bretagne, les Conseils Départementaux des Côtes d’Armor, d’Ille-et-Vilaine, du Finistère et du Morbihan, l’association COEUR Emeraude (en charge du projet de Parc Naturel Régional Rance Côte d’Emeraude) et l’association Les Mordus de la Pomme.

En 2019, avec l’objectif d’entrer dans une nouvelle phase de développement, le Pôle Fruitier de Bretagne s’est doté d’une autonomie juridique sous forme associative [voir les statuts]. Depuis le 01 janvier 2020, le Pôle Fruitier de Bretagne assume son propre portage, avec la confiance renouvelée des partenaires actuels. Un coordinateur assure désormais l’animation et le développement du Pôle Fruitier de Bretagne en venant en appui aux acteurs pomologiques locaux et en les fédérant autour d’initiatives régionales.

Le 02 juillet 2020, un an après son Assemblée Générale constitutive, le Pôle Fruitier de Bretagne a organisé une conférence de presse au cours de laquelle s’est officialisé le transfert de gouvernance et de portage.

L’ambition du Pôle Fruitier de Bretagne est de préserver l’importante richesse culturelle et génétique fruitière du territoire mais également de mieux l’étudier, afin de pouvoir (re)valoriser le patrimoine biologique fruitier breton.

NOS PARTENAIRES

Dinan Agglomération

Depuis 2017, Dinan Agglomération regroupe aujourd’hui 64 communes et près de 96 000 habitants. Son territoire est très marqué par la production fruitière. La cidrerie à Pleudihen-sur-Rance, l’association des Mordus de la Pomme à Quévert, prouvent encore aujourd’hui la place qu’occupent les fruits, et notamment la pomme, dans la culture et l’économie locale. De nombreux vergers parsèment le territoire de Dinan Agglomération, qu’il s’agisse de vergers privés, associatifs ou pour la production cidricole.

De 2011 à 2019 la collectivité a porté le projet de Pôle Fruitier de Bretagne et l’a accueilli dans ses locaux.

La Région Bretagne

La Région Bretagne mène une politique environnementale volontariste qui a pour ambition de faire de la Bretagne un territoire exemplaire : préservation du patrimoine naturel et de la biodiversité, reconquête de la qualité de l’eau, sécurisation énergétique et développement des énergies renouvelables, lutte contre le changement climatique…

En 2011, les élus régionaux ce sont aussi engagés à mettre en ouvre une nouvelle politique d’accompagnement de l’agriculture bretonne, dénommée « Pour une nouvelle alliance agricole ». La question de la durabilité des systèmes de production agricole et de la préservation des ressources naturelles constituent un des axes forts pour promouvoir une agriculture écologiquement performante.

Consciente de l’intérêt mais aussi de la fragilité de la biodiversité cultivée en Bretagne, et dans le prolongement de sa politique agricole, le Conseil Régional a souhaité soutenir depuis le début l’initiative de création du Pôle Fruitier de Bretagne.

Le Conseil Départemental des Côtes d’Armor

Depuis de nombreuses années, la Collectivité a entrepris avec de multiples partenaires des travaux (session extraordinaire, auditions, démarche prospective,…) afin de redéfinir sa politique agricole qui vise notamment à soutenir une agriculture costarmoricaine durable, génératrice de valeur ajoutée et prenant en compte les aspirations des consommateurs en matière de sécurité sanitaire des aliments.
A ce titre, le Département des Côtes d’Armor a soutenu depuis ses prémices la création du Pôle Fruitier de Bretagne.

Le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine

Sollicité par les partenaires déjà impliqués dans le projet, le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine, a rapidement rejoint le projet du Pôle Fruitier de Bretagne. Car au travers d’actions concrètes, le Département d’Ille-et-Vilaine souhaite développer et conforter une agriculture durable, respectueuse de l’environnement et de la qualité de vie, créatrice de valeur ajoutée et d’emplois dans les territoires.

Le Conseil Départemental du Morbihan

Le Conseil Départemental du Morbihan a souhaité apporter sa contribution à la création d’un Pôle Fruitier sur le territoire breton en prenant part au projet.
L’objectif de la politique environnementale du Conseil Départemental du Morbihan est de concilier la préservation de l’environnement, le maintien d’un cadre de vie agréable et attractif, et un développement économique dynamique sur l’ensemble du territoire, selon les principes du développement durable.

Le Conseil Départemental du Finistère

La préservation du patrimoine naturel du département et du cadre de vie de ses habitants s’intègrent naturellement dans l’ambition portée par le Conseil Départemental: favoriser un développement durable du Finistère.
La présence de plusieurs vergers conservatoires, de l’Appellation d’origine Contrôlée cidre de Cornouaille et de multiples initiatives territoriales témoignent de l’important travail mené sur la biodiversité en général et fruitière en particulier.
Le soutien apporté par le Conseil Départemental du Finistère à la création du Pôle Fruitier de Bretagne correspond ainsi aux objectifs de ses politiques en matière d’agriculture, d’environnement, de patrimoine.

L’association CŒUR Emeraude

L’association CŒUR Emeraude porte aujourd’hui le projet de Parc Naturel Régional Rance Côte d’Emeraude. Le territoire d’étude du Parc Naturel Régional regroupe, à ce jour, 66 communes comprises dans le triangle Plouasne au sud jusqu’à la Pointe du Grouin (Cancale) et le Cap Fréhel au nord. Ce territoire étant marqué par la présence d’un grand nombre de variétés fruitières, leur préservation et leur valorisation est un des axes de développement du futur Parc Naturel Régional.

Les Mordus de la Pomme

L’association « Les Mordus de la Pomme », créée en 1987, est basée à Quévert (Côtes d’Armor). Cette association œuvre depuis sa création à la connaissance et à l’inventaire des variétés fruitières sur une zone comprise entre Saint Brieuc, Saint-Malo et Rennes. L’association effectue un suivi depuis de nombreuses années sur un grand nombre de vergers de conservation. Leur expertise est reconnue en Bretagne et même au-delà des frontières régionales.
L’association participe à de nombreuses manifestations durant l’année et participe à la création de nombreux vergers de conservation.
L’association est à l’origine du projet de conservatoire depuis 2008-2009 et est aujourd’hui un référent important pour le Pôle Fruitier de Bretagne.

CONTACT

Adresse

4 allée du Château
Léhon 22100 DINAN

Téléphone

06 48 79 27 14

Nous sommes à votre écoute

Une question? un renseignement? ou une simple remarque?
Veuillez nous laisser un message via ce formulaire.

Envoyer !